Partagez | 
 

 [ABANDONNÉ] Joyeux anniversaire - Eowin A. Nil'Liber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité avatar
MessageSujet: [ABANDONNÉ] Joyeux anniversaire - Eowin A. Nil'Liber   Jeu 14 Mar - 19:23

Deuxième jour. Cela faisait deux jours que Tamia avait apprit la mort de son père. Autant dire qu'elle broyait encore du noir. Sa petite virée d'hier lui avait remit les idées dans un chemin plus clair. Ses volets étaient ouverts. Son appartement était en bazar. De la vaisselle et des fringues traînaient un peu partout. Mais allongée sur son lit, Tami n'y pensait pas. Elle se retourna, laissant quelques larmes glisser sur ses joues. Juste à côté, sur sa commode, elle pouvait apercevoir la photo que Sylark lui avait donné. Ils faisaient une belle famille : Imad, Nadezhda et Tamia. Malgré qu'elle eut été adoptée, elle s'était toujours senti chez elle et à sa place auprès d'eux. Ils étaient tellement aimant envers elle ! Comment aurait-elle pu ne pas se sentir chez elle ?

Ce fut à nouveau une sonnerie de téléphone qui sorti Tamia de ses songes. Elle se releva et d'un pas lent, alla décrocher l'appareil maudit. La voix qu'elle entendit dans le combiné lui fit l'effet d'un pincement au cœur.

- Morgan ?...
- Reste chez toi ce soir Tamia.
- Pourquoi tu me demandes ç...

Tamia se souvint de cette lettre reçue la semaine passée qui l'invitait à une fête dans le quartier Ouest. Une amie d'enfance fêtait ses 21 ans et avait invité beaucoup d'anciens élèves. Cela pouvait être une occasion pour la demoiselle Awel'Din de se changer les idées. Elle n'allait pas laisser Morgan lui dicter ce qu'elle devrait faire et encore moins ce soir. Elle avait besoin de bouger et de voir que malgré tout, la vie pouvait suivre son court. Et puis... si Sylark l'observait, il verrait qu'elle se contentait d'activités normales de jeunes normaux. La jeune fille soupira dans le combiné.

- Tu m'énerves avec tes intuitions. Ça fait deux semaines que tu me laisses sans nouvelles et tu m'annonces sans ménagement que tu veux m'empêcher de m'amuser ? Ton appel tombe très mal. Laisse-moi vivre comme je l'entends, tu n'es personne pour me donner ce genre d'ordres.

Le ton de Tami était sec et froid. Cela ne lui ressemblait pas. Même si elle se chamaillait beaucoup avec Morgan, jamais elle ne lui avait parlé avec tant de colère dans la voix. C'est qu'elle se sentait abandonnée. Malgré qu'elle l'ait toujours « repoussé », ce jeune homme avait toujours été là pour la protéger. Il ne voulait que son bien. Elle le savait. Mais il n'agissait pas comme il le faudrait. Tamia n'était pas d'humeur à avoir à faire à lui. La jeune fille s'habilla pour la soirée. Un anniversaire, rien de mieux pour s'aérer l'esprit ! Elle prit une petite robe blanche avec une légère doublure noire et laissa ses cheveux lâches, sans pour autant abandonner ses tresses, ornés d'un nénuphar rouge en guise d'épingle pour donner à l'ensemble une touche de couleur. Vu la neige qui tombait dehors, Tamia décida de prendre un long manteau noir à capuche avant de descendre pour rejoindre le quartier Ouest.

Spoiler:
 

Il devait être aux alentours de 22h, elle était probablement déjà en retard. Mais il n'y avait pas grand monde dans les transports et la circulation était des plus paisibles. Tamia ne raterait pas tout de cette soirée. Avant de partir, elle avait pris soin de mémoriser le chemin pour aller à l'anniversaire. Mais une fois dans les rues résidentielles, la demoiselle se retrouvait un peu perdue... C'est qu'elle avait beau avoir beaucoup voyagé, elle n'était jamais venue dans ce quartier... Même l'hôpital lui était inconnu. Les rues étaient sombres et désertes. Tamia tournait en espérant trouver un panneau qui lui indiquerait où elle devait aller pour retrouver le lieu de la fête. Rien dans ces petites rues ne lui indiquait où elle se trouvait... Mais au détour d'une rue, elle aperçut une forme se mouvoir. Suivant l'ombre que ses yeux avaient perçus, Tamia se retrouva en face d'une jeune fille. Elle était blonde, des yeux clairs, un style vestimentaire assez... particulier. Mais le regard, ce fut ça qui perturba un peu Tami. Ce regard était... Étrange. Mais la serveuse n'allait pas faire son antipathique. Elle ne l'était pas du tout, au contraire. Offrant un sourire à la jeune fille, elle lui demanda son chemin.

- B-bonsoir ! Connaissez-vous la résidence Thales s'il vous plaît ? Je dois m'y rendre mais... je ne connais pas du tout le quartier et euh... je me suis perdue...
Revenir en haut Aller en bas
Invité avatar
MessageSujet: Re: [ABANDONNÉ] Joyeux anniversaire - Eowin A. Nil'Liber   Jeu 14 Mar - 22:19

Deux ans. Aujourd'hui, cela faisait deux ans qu'Eowin avait quitté sa famille pour venir s'installer seule dans le Quartier Ouest. Pour réaliser son rêve. Devenir une grande Scientifique. Et depuis que les Irréels étaient apparus... Créer elle aussi un Irréel. Il faudrait juste qu'Aeria évite de le rencontrer... Elle le martyriserait.

La jeune fille se leva de son bureau, où elle était installée depuis bientôt 3h à travailler ses cours. Elle s'étira et jeta un coup d’œil autour d'elle. Comme elle était fière de son petit chez elle ! Ce n'était pas très grand, surtout comparé à la maison dans laquelle elle vivait avec ses parents dans le Centre mais cela lui suffisait amplement. Il n'y avait qu'une pièce qui servait de salon/chambre, une kitchenette et une salle de bain. Largement suffisant quand on vit seule.

Elle regarda l'heure. 21h30. Bien, elle avait le temps de prendre une douche bien chaude et de se changer avant que... Elle ne préférait même pas y penser. Elle se dirigea vers la salle de bain et trébucha sur le tapis comme à son habitude. Chaque fois elle se disait qu'il fallait qu'elle fasse attention, chaque fois elle recommençait.

Fais ... tention ... ile ...

Toujours à terre, Eowin se mordit la lèvre inférieure. Elle serait bientôt là. Elle se releva précipitamment, vacilla et se cogna la tête sur le mur.

... rieux ...

Les larmes aux yeux, la jeune fille entra dans la salle d'eau et se doucha. Elle réussit malgré tout à se détendre, bien que son arrivée la stresse. Qui sait ce qu'elle allait faire ce soir ? Une fois qu'elle eut fini ses ablutions, elle se dirigea vers son armoire. Remarque, il ne valait mieux pas que ce soit elle qui choisisse comment s'habiller. Elle ne serait pas d'accord de toutes façons.

Eowin avait toujours peur d'elle. Cette fille était un monstre. Comment pouvait-elle faire tout cela aux autres ? Surtout par pur plaisir ? Sa vue se brouilla.

- Oh non... Pas déjà...

La jeune fille s'assit sur le canapé. Zen. Il fallait qu'elle reste zen. Sa vue se brouilla un peu plus et elle commença à avoir mal à la tête. Au fil des années, elle avait appris qu'il ne fallait pas qu'elle résiste car, de toutes façons, elle était plus forte. Elle s'évanouit.

***

La jeune femme se réveilla 5 minutes plus tard. Quand elle ouvrit les yeux, on pouvait voir que son regard avait changé, qu'il était plus dur, plus perçant, rieur aussi. Elle était arrivée. Aeria.

Physiquement, Eowin et Aeria étaient la même personne. Seuls le regard et le caractère changeaient. Le jour était la période d'Eowin, la nuit celle d'Aeria. Autant la première était douce et timide, maladroite, autant la seconde était manipulatrice et sadique, perverse aussi.

- Hnnnn~~ fit-elle en s'étirant. Ca fait du bien de pouvoir bouger comme j'en ai envie... Pas vrai Eo ? demanda-t-elle d'une voix moqueuse à son alter ego.

... ria ...

- Oh ça va, te plains pas ! Tu as eu toute la journée pour en profiter, à moi maintenant !

Elle se leva gracieusement et se dirigea vers l'armoire pour s'habiller. Et les vêtements qu'elle choisit ne furent en effet pas au goût d'Eowin. En apparence, c'était les mêmes. Ils étaient juste plus courts. Beaucoup plus courts. Elle jeta un coup d’œil dehors et vit qu'il neigeait. Bah. Ce n'est pas ça qui allait l'empêcher de sortir. Elle s'habilla et une fois qu'elle fut prête, sortit. Elle inspira l'air de la nuit et sentit l'adrénaline monter. Qu'allait-elle pouvoir faire ce soir ?

Pendant un temps, elle déambula dans les rues, comme à son habitude. Peu de ses connaissances étaient là et elle se contenta de les saluer de loin. Elle finit par s'adosser à un mur et se mit à observer les flocons qui tombaient. C'étaient leur anniversaire à Eowin et à elle aujourd'hui, et personne ne le leur souhaiterait. Elle haussa les épaules. Personne ne leur avait jamais souhaité de toutes façons. Elle perçut un mouvement à la périphérie de son regard et tourna la tête dans cette direction. Une jeune femme approchait, vêtue comme pour aller à une fête. Elle avait l'air perdue. Aeria ne put retenir un petit sourire mauvais.

Je sens que je vais bien m'amuser...

Elle la regarda s'approcher, se composant un masque avenant pour ne pas l'effrayer. La fille lui sourit, avant de demander son chemin.

- B-bonsoir ! Connaissez-vous la résidence Thales s'il vous plaît ? Je dois m'y rendre mais... je ne connais pas du tout le quartier et euh... je me suis perdue...

Aeria lui fit un petit sourire aimable tandis qu'elle se frottait les mains intérieurement. Première étape, être sympathique pour endormir la méfiance.

- La résidence Thales ? Oui, je connais... Mais ce n'est pas du tout par là ! Vous vous rendez à une soirée ? J'ai entendu dire que la fille de la maison fêtait ses 21 ans.

Enfin, Eowin avait été invitée. Mais elle avait refusé, puisque la nuit était réservée à Aeria.
Revenir en haut Aller en bas
Invité avatar
MessageSujet: Re: [ABANDONNÉ] Joyeux anniversaire - Eowin A. Nil'Liber   Jeu 14 Mar - 23:00

C'en était peut-être trop pour Tamia. De se concentrer dans ces circonstances. Un sentiment de mal aise s'emparait d'elle alors qu'elle réalisait sa désorientation. Si cette silhouette ne lui était pas apparut, peut-être se serait-elle abandonnée à quelques larmes. Finalement, cette fille lui avait empêché de réaliser qu'elle déprimait ? Le sourire amical de la fille lui alla droit au cœur. Enfin, la rassura. Mais vu l'état de Tami, toutes les émotions semblaient prendre une dimension plus... irréaliste.

- La résidence Thales ? Oui, je connais, annonça l'inconnue, ce qui fit sourire Tam' de bonheur. Mais ce n'est pas du tout par là !

L'air de Tamia devint coi. S'était-elle à ce point égarée ? Elle se serait frappée elle-même si elle était dans son état normal. Parce que oui, Tamia était bien plus rationnelle quand quelque chose n'allait pas que quand elle était « normale ». Mais cela n'était pas très rassurant... Une personne naturellement bizarre qui devenait ordinaire ne présageait pas grand chose de bon.

- Vous vous rendez à une soirée ? J'ai entendu dire que la fille de la maison fêtait ses 21 ans, demanda la demoiselle.

Tamia fut étonnée par cette question. Elle avait visé juste. Ses lèvres se courbèrent à nouveau. Était-ce son jour de « chance » ? Son sourire s'intensifia. Rien de malsain dans ses sourires à elle... Tami était d'une nature chaleureuse et amicale. Mais elle souriait pour Morgan. Il devenait vraiment étrange... Rien de mal n'allait arriver à Tam' parce qu'elle avait quitter son appartement ce soir. Peut-être qu'un jour il fera confiance aux autres et qu'il croira en l'autonomie de Tami. Elle n'était plus une gamine malgré que sa personnalité s'y approche. Elle avait juste une âme d'enfant, mais cela n'insinuait pas obligatoirement qu'elle en pâtirait à chaque rencontre. Tamia avait pu connaître beaucoup de monde grâce au fait qu'elle ne se méfie pas constamment des autres. Elle était optimiste et persévérante, altruiste et tolérante, rien n'arrive d'horrible aux personnes aussi gentilles, pas vrai ? Bon, ok. Elle avait appris la mort de son père adoptif mais après tout, c'était une chose de la vie. Certes, son frère s'autorisait à lui offrir des sévices plus ou moins graves, mais il avait des raisons. Sa sœur jumelle la traitait comme une moins que rien, mais là aussi, elle avait ses raisons. Ces choses que sa naïveté excusait... Un regard extérieur comme Morgan comprenait que tout cela n'était pas bon et qu'un jour, Tamia en sera épuisée.

- En effet, Anna Oswald fête ses vingt-et-un ans. Vous y allez aussi ? On peut s'y rendre toutes les deux, qu'en dites-vous ? On peut dire « tu » ? Proposa amicalement Tamia.

Après tout, elles semblaient avoir le même âge. Et puis, si Tami l'avait vouvoyait, c'était surtout que dans cette pénombre, on ne décelait pas trop les détails et elle aurait pu être une adulte confirmée. Auquel cas, Tam' se serait sentie gênée de l'avoir tutoyée sans permission.
Revenir en haut Aller en bas
Invité avatar
MessageSujet: Re: [ABANDONNÉ] Joyeux anniversaire - Eowin A. Nil'Liber   Ven 15 Mar - 22:09

Le visage choqué de la jeune fille quand elle lui annonça qu'elle n'était pas dans la bonne direction ravit Aeria. La soirée allait être bonne... Elle l'observa tandis l'information faisait son chemin dans sa petite tête. Et ce qui lui sauta aux yeux, c'était son regard triste, comme éteint.

Fufufu... Bonne pioche...

Quand elle demanda si c'était pour la soirée à laquelle Eo avait été invitée, la fille sourit. Cela serait facile de se lier avec elle, elle paraissait être de ceux qui aiment tout le monde et se laissent faire.

Mes préférés...

- En effet, Anna Oswald fête ses vingt-et-un ans. Vous y allez aussi ? On peut s'y rendre toutes les deux, qu'en dites-vous ? On peut dire « tu » ?

Elles avaient l'air d'avoir le même âge donc Aeria ne voyait pas pourquoi elle refuserait qu'elles se tutoient. Et puis, cela serait plus simple ensuite de s'approcher d'elle pour s'amuser.

- Bien sûr que l'on peut se tutoyer ! Je suis même sûr que tu es plus jeune que moi... La flatterie marchait généralement. Quelle fille ne rêve pas de faire plus jeune que son âge ? Hum... Je ne connais pas vraiment la miss Oswald mais une... amie m'a un peu parlé d'elle. Elle fait des études de sciences c'est ça ? Oh, je m'appelle Aeria au fait ! rajouta-t-elle avec un grand sourire d'apparence bienveillante.

Tout en parlant, elle avait commencé à marcher vers une petite ruelle assez peu éclairée. Elle allait faire en sorte de la faire parler un maximum afin qu'elle ne se rende pas compte d'où elle l'emmenait et de la fragiliser. Et ensuite, elle jouerait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité avatar
MessageSujet: Re: [ABANDONNÉ] Joyeux anniversaire - Eowin A. Nil'Liber   Sam 16 Mar - 18:36

Le monde avait besoin de personnes comme Tamia. Pas dans le sens où elle était un souffre douleur, mais dans celui qui lui donnait un sourire pour tout le monde. Avant de juger les gens, Tami préférait leur accorder plus ou moins confiance. Cela dépendait évidemment de la personne, mais la demoiselle n'émettait jamais de réticence à se lier envers qui que ce soit. Une part de naïveté qui relevait plus de la gentillesse que de la stupidité. Trop de gens baissaient les yeux en marchant, trop de passants s'ignoraient. Comme s'il on ne pouvait qu'être social avec ceux que l'on connaissait. Si on était avenant pour des inconnus, on était idiot. Tam' percevait très bien son inconscience. Mais c'était un risque qu'elle prendrait toujours même si elle tombait sur la pire des ordures. Cette « faiblesse » était très reprochée à Tami. Mais Ce n'était pas dans son programme que de palier à cela. Car pour la jeune fille, ce n'était pas une tare que d'être gentil et alerte envers les autres. Tout le monde méritait un sourire.

Le tutoiement n'avait pas réellement d'impact sur le comportement de Tamia face à cette inconnue. C'était plus un pas en avant qui était vite franchi pour des personnes de même âge. Et puis c'était surtout un confort dont Tami aimait user. Rares étaient les personnes de son âge qu'elle vouvoyait. Il n'en existait d'ailleurs aucune pour le moment. Il faudrait que ce soit une personne vraiment exceptionnelle ! Le respect était quelque chose qui tenait au cœur de Tam' malgré qu'elle ait grandit dans un milieu modeste. Il y avait bien son grand frère qu'elle respectait et « idolâtrait ». Mais de là à le vouvoyer... Wethan était avant tout son frère, donc de sa famille proche, et puis beaucoup de ses choix la dérangeaient. Si Tamia vivait avec ça, c'était avant tout parce que sa famille était tout pour elle.

Sa famille était tout pour elle.

- Bien sûr que l'on peut se tutoyer ! Je suis même sûre que tu es plus jeune que moi... rétorqua l'inconnue.

Tamia fronça les sourcils. Cela n'arriva pas à elle comme un compliment... Certes, faire plus jeune que son âge était censé flatter toutefois, Tami payait bien assez son côté enfantin. C'est que, entre Valentina et elle, on voyait clairement que Val' était « l'aînée ». Le temps avait creusé entre elles des différences même physiques. A la base, elles ne sont pas de vraies jumelles. Cependant, si les deux filles avaient eut la même enfance, peut-être que les marques ne les auraient pas autant éloignées... Tam' ne prêta pas plus que cela attention à la remarque de la jeune fille qui ne devait pas avoir voulut la contrarier. C'était involontaire, elle se mit à sa place. Même si un compliment était plutôt mal venu, Tamia faisait fi des manières des autres et s'adaptait.

- Hum... Je ne connais pas vraiment la miss Oswald mais une... amie m'a un peu parlé d'elle. Elle fait des études de sciences c'est ça ? Oh, je m'appelle Aeria au fait ! Ajouta la riveraine.

Tomber sur quelqu'un qui connaissait Anna était une chance aux yeux de Tamia. Elle sourit. Peut-être qu'elle ne manquerait pas toute la soirée... Avoir fait tout ce chemin pour rater la fête serait bien une plaie ! Étudiante en sciences, elles parlaient bien de la même fille. Tami se demandait ce qu'elle était devenue depuis toutes ces années... Elle était très studieuse à l'école et donnait même des cours à Tam' pour des matières comme les mathématiques et la physique. Tamia n'était pas dans le top dix des meilleurs élèves... Malgré qu'elle soit très travailleuse, ses résultats restaient déplorablement toujours dans la moyenne. Cela ne l'embêtait pas plus que cela. Après tout, Tami n'avait jamais pensé aller bien loin dans les études... Enfin. La demoiselle qu'elle avait croisé se présenta. Aeria. C'était un très beau prénom qui enchantait la serveuse.

- Oui c'est ça, répondit-elle en hochant la tête. Je m'appelle Tamia, se présenta à son tour la jeune fille.

Alors qu'Aeria commençait à marcher, Tamia la suivit. Elle n'avouait aucune méfiance à son égard. Cette fille avait l'air banale, respectable. Bien que trouver à cette heure-ci une fille dans de telles rues aurait pu mettre la puce à l'oreille de Tami, cette dernière se laissa entraîner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ABANDONNÉ] Joyeux anniversaire - Eowin A. Nil'Liber   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ABANDONNÉ] Joyeux anniversaire - Eowin A. Nil'Liber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joyeux anniversaire au chef adoré
» joyeux anniversaire Leetha.
» Joyeux Anniversaire Roberto !!!!!
» Joyeux anniversaire floc!
» Folie Meurtrière ♥ Joyeux anniversaire ! ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illuvis ::  :: Corbeille :: RPs abandonnés-