Partagez | 
 

 Syn Berkam [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu Date d'inscription : 01/11/2012 Messages : 640
Sexe :
  • Non déterminé
Habitation : Partout et nulle part
Sexualité : Inexistante
Métier : Maître du jeu
Humeur : Mégalomane
avatar
PNJ
MessageSujet: Syn Berkam [LIBRE]   Dim 18 Aoû - 22:51


Syn Berkam

♦ Libre ♦

Age : 38 ans.
Statut : Réel
Métier : Ouvrier (fier de son statut)
Habitation : Quartier Sud, dans une vieille baraque.

Caractère : Comme son frère ainé, c'est un type assez droit dans ses godasses. Comme tous les Berkam, il a son caractère. Plus spécifiquement à lui, bah c'est ce qu'on appelle un honnête homme, qui sait ce qu'est la valeur du travail, du fait de devoir se secouer pour gagner sa croûte. Il est consciencieux dans son travail – chef d'équipe dans une usine (rêvez pas non plus, il a pas des responsabilités de fou) – et est fier d'être ouvrier (comme feus ses parents), cordial avec ses collègues. Juste qu'il aime le travail bien fait. Et qu'il est prêt à pousser une bonne gueulante si c'est pas le cas.

C'est le gars qu'est assez famille aussi, en témoigne la présence d'une épouse et d'un marmot dans sa vie. Il tient d'ailleurs à pouvoir leur offrir une vie aussi décente que possible, et à assurer l'avenir de son fils. Ce qui peut expliquer qu'il ne voit pas du tout d'un bon œil l'arrivée des Irréels. C'est vrai quoi. Ça risque de peut-être lui sucrer son taf un jour, ou celui de sa femme... Et pour son fils ? Que se passera t-il s'il n'a pas de job plus tard à cause de ces créatures ?! Alors, comme nombre de ses collègues de l'usine, il espère que le Gouvernement – par son ordre de recensement des Irréels – va pouvoir faire quelque chose contre ça. Et s'il peut aider en quoi que ce soit, alors il le fera. Pour lui, sa famille, et l'avenir Edernyen.

Liens :
Cyrius Berkam : Son grand frère. Entre eux, c'est pas la folle entente. Cyrius le trouve limité à son intérêt et celui de sa famille. Lui même, il le considère trop ronchon, trop carré, et trop détaché de tout. Même de sa propre famille. Bref, leurs opinions politiques divergeant également, ça a de quoi jeter un froid n'est ce pas ?

Eylin Berkam : Elle... Bah c'est sa petite sœur. Ils ont gardé des relations assez... distantes, du fait que pendant leur enfance, il était pas le frère sympa sur qui on pouvait compter. C'était plutôt le genre « Ey' fais ça. Fais ça. » Bref, on peut comprendre que la petite en ait gardé quelque ombrage. Et puis elle est trop rêveuse. Il faudrait qu'elle se remette bien les pieds sur terre...

Cybil Russel-Berkam : L'ainée de la fratrie. La seule qui aie vraiment le sens des réalités, comme lui. La seule qui ait fondé une famille dans la fratrie aussi. Bref, il la respecte, et c'est réciproque.

Histoire : C'est le troisième des Berkam. Comme ses aînés, il a appris à se bouger pour aider la famille. Les études n'étaient pas sa tasse de thé  Lui, il préfère le travail manuel. Faire quelque chose de ses dix doigts, ça lui paraît utile. Il a l'impression d’œuvrer pour la société. Ça explique son choix de faire comme papa et maman : devenir ouvrier. Ces derniers ont un peu grimacé, parce que bon, ouvrier c'est pas toujours très rigolo... Mais après tout... Au moins, il risquait pas d'être au chômage un jour. Et si c'était ce qui lui plaisait... Enfin bon. Il a quand même pu faire des études professionnelles, histoire d'escompter avoir un possible rang plus élevé que ses vieux.

Bref, dès qu'il a eu ses vingt piges, il a réussi à avoir un job dans une usine qui réalise des pièces mécaniques pour divers usages. D'abord simple ouvrier, au fil des années, grimpant en ancienneté, il a atteint le rang de chef d'équipe. C'est pas le truc parfait, mais c'est un bon début. Il finira peut-être chef d'atelier.
Entre temps, parce que y'a pas que le boulot dans la vie, il a quand même rencontré une jolie donzelle – vous savez, à ce qu'on peut qualifier de bal populaire – qui a fini par devenir sa femme – puis la mère de son fils. Bref, c'est une vie pas trop mal. Du moins, c'était comme ça qu'il la concevait. Jusqu'à l'arrivée des Irréels et des risques que ça peut causer pour le boulot... Alors, avec les copains de l'usine... Ils sont prêts à veiller au grain, pour pas se faire sucrer leur place. Quitte à jouer des muscles.

Reiner Braun - Shingeki no Kyojin
©Cyrius Berkam
Revenir en haut Aller en bas
 

Syn Berkam [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cybil Russel-Berkam [LIBRE]
» Syn Berkam [LIBRE]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illuvis ::  :: Présentation :: Scénarii :: Réels-