Partagez | 
 

 Lyall Koïlir - La cruauté de l'irréalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyall Koïlir Date d'inscription : 20/02/2013 Messages : 781
Age : 25
Fiche de présentation : Find Me
Sexe :
  • Féminin
Habitation : Quartier Nord, Fondation Rhea Silva
Sexualité : Ne pas en parler
Humeur : Curieuse
avatar
Irréel
MessageSujet: Lyall Koïlir - La cruauté de l'irréalité   Jeu 21 Fév - 22:21



Lyall Koïlir
Don’t stand so close to me

______


La base

Nom : Koïlir
Prénom(s) : Lyall
Age apparent : approximativement dans les 12 et 14 ans
Age réel : 34 ans
Statut civil : Irréel
Métier : Planquée
Sexualité et statut: Aucune idée et a du mal avec ces choses là
Lieu d'habitation : Alrun, Maison Berkam.
Description physique : Lyall a été voulue mince, pas très grande (1m58), brune aux cheveux courts, plus ou moins structurés. Son corps est celui d’une jeune fille, même si elle est aussi plate qu’une limande, et taillée de manière ambiguë …
C’est donc une jeune pousse androgyne, un aspect voulu par son créateur. Sans oublier des oreilles de chats ajustées à la taille humaine, de la même couleur que ses cheveux, faisant partie intègre de son anatomie. Fait qui est le même pour sa queue féline, présentée telle une excroissance à sa colonne vertébrale. Ses yeux noisette font légèrement écho à sa chevelure, attirant plus le regard que ses traits fins.


Le caractère

♣ TON CARACTERE ♣
Lyall a un tempérament de feu, elle est très impulsive, bagarreuse et très méfiante. Ceci est sans doute dû aux évènements de sa naissance, mais aussi parce que son créateur l’a voulue ainsi. Elle est vulnérable et se cache derrière son fort caractère.
La vie n’est pas toujours simple pour les Irréels comme elle, et encore, elle est encore plus repérable avec ses « extensions », qu’elle tente le plus souvent de cacher sous  ses vêtements lorsqu’elle sent que la population alentours n’est pas réceptive à ceux de son espèce.

Lyall éprouve une loyauté immense envers les autres Irréels, et aussi une forte compassion et empathie pour les enfants et les adolescents.
Pour ce qui est des adultes, c’est beaucoup plus compliqué, surtout les hommes. Elle ressent une rage infinie pour son créateur, et du ressentiment pour ceux qui ont produit Illuvis, sans parler de ceux qui en vendent. Elle n’a pas encore une grande idée du gouvernement, à part de la méfiance.


L'histoire

♣ TON HISTOIRE ♣
Lyall est née dans un genre de cave cosy plutôt glauque. Elle a ouvert les yeux alors qu’un homme défoncé au produit Illuvis la regardait d’un air lubrique et tandis qu’un autre l’aidait à se remettre de ses émotions, avant d’empocher une certaine somme et s’enfuir sans cérémonie.
Son créateur s’était alors approché lascivement en débitant des horreurs d’une douceur répugnante, des mots qui heurtaient sa conscience en battant dans ses quatre oreilles. Car si cet homme l’avait voulue enfantine, androgyne (car il n’avait pas su quel réel type choisir, mais avait pourtant bien décidé un sexe féminin), fluette et vulnérable, il l’avait aussi dotée de notions et de morale, ainsi que d’une certaine résistance. Sans doute pour pousser le vice.
Lyall avait entrevu alors en un instant tout ce qu’un porc dans son genre pouvait faire à de pauvres enfants, la cruauté du monde et l’injustice. L’Irréelle put échapper à son créateur, pulsée par la peur et la haine, profitant que ce dernier soit encore groggy.


Lâchée dans la nature, apeurée et nue, son passage a suscité quelques tourmentes, augmentant sa méfiance et son dégout des Réels. Une grand-mère lui a fait don de vêtements par pitié, grommelant la sottise des gens, ces fous qui osent créer des monstres doués de sentiments rejetés par la population (les vieux ça exagère un peu quand même). La mamie en question ne pouvant faire guère plus pour elle, par manque de moyens et par paranoïa de peur de représailles, la jeune fille du repartir, prenant connaissance du monde, jusqu’à atterrir au quartier Sud où elle se trouve actuellement.
Elle tente cependant de cacher ses formes animales sous ses vêtements, pour tenter  de dégotter de petits jobs (souvent de rue, pour garder un couvre chef) et proposer des services bénins. Tout ça histoire de pouvoir se trouver des vêtements conforts, adaptés et variés. Pour ce qui est du lieu d’habitation, l’iréelle se contente d’immeubles désaffectés, de la rue. Elle n’a pas vraiment besoin de plus pour l’instant.
Elle ne connait pas le nom de son créateur, mais n’oubliera jamais son visage, ni la haine pure qu’elle éprouve à son égard. Lyall compte bien lui faire passer un message violent s’ils se rencontrent un jour.


Et sinon?

Pseudo : Mytchik
Age : 21 ans
Personnage sur l'avatar : Ritsuka Aoyagi de Loveless
Comment as-tu connu le forum : J’ai suivi l’odeur phéromonale de Caleb, avant de me faire capturer pars Cyrius et me voilà ‘-‘
Une dernière chose à dire ? GUERRE GUERRE SALSIFIS

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Stain Date d'inscription : 20/02/2013 Messages : 771
Age : 22
Fiche de présentation : Coucou
Sexe :
  • Masculin
Habitation : Sur la route
Sexualité : Inderterminée pour l'instant
Métier : Révolutionnaire?
Humeur : Énervé.
avatar
Irréel
MessageSujet: Re: Lyall Koïlir - La cruauté de l'irréalité   Jeu 21 Fév - 22:34

Obviously, tu es validée o/

CE CRÉATEUR EST UN GROS PORC è_è Promets-nous que tu lui fera payer un jour è_è
Revenir en haut Aller en bas
 

Lyall Koïlir - La cruauté de l'irréalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lyall Koïlir - La cruauté de l'irréalité
» Rien n'est irréparable
» Images de paysages irréels
» Irréel - RPG des rêves
» Haiti en Marche: Entre Duvalier et les autres, reste une cruauté absolue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illuvis ::  :: Présentation :: Irréels-