Partagez | 
 

 La Gare et le Clochard ~ Hyacinthe Lecentre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité avatar
MessageSujet: La Gare et le Clochard ~ Hyacinthe Lecentre   Sam 21 Sep - 18:40



Hyacinthe Lecentre

______


Identity Card

Nom : Lecentre.
Prénom(s) : Hyacinthe.
Age réel : 41 ans.
Statut civil : Illuvien, mémoire surdéveloppée.
Métier : Clochard.
Sexualité et statut : Il aime tout. Mais il est marié à sa gare.
Lieu d'habitation : Sous un pont, à proximité de la Gare de l'Est. Ou alors sous un pont près des rails. Ou alors à la gare elle-même, sa femme comme il l'appelle si bien. Vazy, Hyacinthe il est trop riche, il a plein de maisons.
Description physique : Grand, cheveux longs, petite barbe, petite moustache, grande taille, vêtements crades, cheveux crades, visage crade... C'est Hyacinthe. Il a pas de douche et pas d'argent, du coup il est obligé de se taper un physique digne d'un ivrogne qui a passé la nuit à picoler en se roulant dans la boue.


Yolooooo

♣ SON CARACTERE ♣

Hyacinthe, vous aurez souvent l'impression qu'il a passé la nuit à picoler ou a fumer pas que de l'herbe. Mais c'est faux. La plupart du temps, il est clean. Mais voilà. Il est joyeux quoi. Il a plein de problèmes de santé, comme une jambe qui se paralyse quelques fois ou alors des poumons qui décident de faire grève de temps en temps mais il s'en fout. Il sait qu'il est un déchet de la société. S'il crève un jour, c'est pas grave. Personne ne le regrettera. Sauf peut-être sa femme. Il ne sera plus là pour lui tenir compagnie. C'est triste en fait.
Mais Hyacinthe, il a quelques potos qui sont comme lui. Comme son Irréel, Boniface. Ils sont tous les deux dégueulasses et puants. Et avec d'autres copaings clodos, ils se retrouvent de temps en temps pour se faire des bouffes – c'est-à-dire pour manger des trucs trouvés dans les poubelles des supermarchés, osef de la date de péremption – et pour jouer un peu de musique dans la gare de Hyacinthe. On sait jamais, y a de rares âmes charitables qui acceptent de donner quelques sous à ces talents en herbe. Sauf que Boniface, il a pas besoin de manger, de se couvrir et il peut pas tomber malade. Alors que Hyacinthe si. Mais bon, ils se retrouvent souvent pour dormir sous le même pont, ils se tiennent compagnie. Et Hyacinthe, il est content.


Coucou, je suis inutile

♣ SON HISTOIRE ♣

Ce pauvre Hyacinthe a pas une histoire bien glorieuse. Déjà, pour commencer, sa môman a pris conscience de son existence sous son nombril le jour où elle s'est dit : « Oh mais mince alors, je n'ai plus mes règles depuis quatre mois ! En fait j'ai ptet pas autant pris de poids que ça... » La réaction du père ? « Oh merde. » Alors voilà, ça commence déjà bien.
Puis bon voilà, c'était un peu tard pour avorter. Alors il a fini par pointer le bout de son nez. Et dès sa première minute d'existence, il posait déjà soucis. Eh oui. La loi exige que chaque personne qui nait ait un prénom. Sauf que les Lecentre, c'est pas l'imagination qui fait leur personnalité. En fait, rien ne fait leur personnalité. Ils sont totalement vides d'intérêt. Mais là n'est pas le problème, il faut trouver un nom. Alors papa Lecentre a pris un journal qui traînait par terre et a relevé le premier nom qu'il a eu : Hyacinthe.

L'enfance et l'adolescence de Hyacinthe n'ont rien de particulièrement intéressant... Hormis le fait que le père de Hyacinthe a été retrouvé noyé dans une fontaine du Quartier Sud après une soirée bien arrosée. Hyacinthe n'avait que neuf ans. Mais il n'a pas trop été triste... Après tout, il était rarement à la maison. Après l'école, il traînait souvent avec des copains. Et de toute façon, l'école il l'a vite quittée pour aller travailler. Et oui, maman essayait de gagner sa vie comme elle pouvait, on ne va pas expliquer comment mais... ça ne rapportait pas énormément.
Après ses secondaires, Hyacinthe a choisi la voie professionnelle, dans l'industrie – c'est pratique quand on vit au Quartier Sud. Sauf qu'il a vite fini ouvrier. Il aurait pu avoir un plus haut poste mais... non. C'est ça de sécher les cours.

Hyacinthe est tombé très jeune dans la drogue. L'alcool, il n'y touchait pas trop, c'était moins son truc. Et ça ne se dealait pas. Eh oui, Hyacinthe dealait. Sauf que la police lui est vite tombée dessus. Et une fois sorti de quelques mois de prison, il a appris que sa mère aussi était morte. Overdose de drogue pour elle par contre. Tant pis.

Héritant d'une bien moindre fortune et sans emploi depuis son séjour en taule, le jeune homme était contraint de quitter le piteux appartement que sa mère louait. Il ne gagnait pas d'argent, il ne pouvait pas le louer. C'est comme ça qu'il a passé vingt ans à la rue, à faire la manche et à jouer de l'harmonica ou que sais-je d'autre pour gagner quelques pièces. Il s'est fait quelques copains aussi. C'est mieux de vivre dans la misère à plusieurs. Finalement, il s'y était vite fait.
Il avait pas mal d'occupations aussi. Comme regarder les gens par exemple. Un jour, où il avait élu domicile au Quartier Est, il s'était promené dans la gare, afin de trouver un coin où gagner quelques autres pièces, et puis, elle a quitté son train. Une jeune femme blonde, toute fine, absolument ravissante. Elle a marqué Hyacinthe, et même qu'elle venait quasiment tous les jours au Quartier Est. Tous les jours elle était bien habillée, tous les jours elle avait son petit sac à la main. Hyacinthe l'a observée durant toute une année, sans jamais lui avoir parlé. Il imaginait sa vie. Elle devait avoir un bon travail, elle devait bien réussir sa vie. Il lui avait même trouvé un petit prénom, Julie. C'était court, ça sonnait bien. C'était simple. Comme elle. Parfois, elle était accompagnée d'un jeune homme. Parfois d'une jeune femme. Et entre les deux, elle avait souvent une triste mine, signifiant qu'elle venait de rompre avec le ou la précédent(e). L'idée de faire partir de ceux qui ont partagé sa vie amoureuse avait déjà effleuré plus d'une fois l'esprit de Hyacinthe mais il fallait se faire à l'évidence. Il était sale. Elle était classe. Il était pauvre. Elle était sûrement riche. Ils n'appartenaient pas au même monde. Et puis, Hyacinthe aimait l'observer sans la connaître. Lui parler au moins une fois aurait brisé le mystère qui régnait autour d'elle. Elle ne serait plus Julie.
Et puis, un jeudi matin, la véritable identité de Julie lui a été révélée. Hyacinthe venait d'entrer dans la gare pour être à l'heure quand Julie allait sortir du train, quand il a vu son image dans un journal qui traînait par terre. « Marion Bonheur s'est suicidée hier soir pour dénoncer le harcèlement que son supérieur lui faisait subir chaque jour » Pour la première fois de sa vie, le cœur de Hyacinthe s'est tordu. Il le sentait même tomber en miettes. Ainsi elle s'appelait Marion. Ainsi elle était malheureuse. Ainsi, elle était morte.
Ainsi, il ne la reverrait plus jamais.

La nouvelle avait fait le tour d'Edernys. Le jour même, Hyacinthe a pu comprendre que Julie – ou du moins Marion – s'était jetée sur les rails d'un train arrivant en Gare... de l'Est. Toute la ligne a été bloquée pendant quelques jours. Elle était donc morte ici, en ce lieu où il l'avait ''rencontrée''. Dans la Gare de l'Est. Son âme blanche s'était envolée ici. Hyacinthe avait donc décidé d'y élire domicile. Depuis ce jour, il vit près de la Gare de l'Est, afin d'être bercé par l'esprit de la jeune femme. Il espérait pouvoir lui faire savoir qu'il était là pour elle, même si elle n'était plus là.

Des années après le décès de Marion Bonheur, Hyacinthe s'était toujours senti seul. Même s'il vivait dans un des endroits les plus fréquentés d'Edernys, même s'il voyait souvent ses amis aussi miséreux que lui... il n'avait plus personne à qui penser. Mais une offre est venue s'offrir à lui. Il y a un an, on cherchait des cobayes pour une expérience dans le Quartier Ouest. Un cobaye, c'était bien une chose qu'il pouvait être. S'il mourrait, qui allait s'en préoccuper. Et puis, personne ne lui manquerait à lui non plus. Et puis, l'expérience était rémunérée. Que demander de mieux ?
Alors l'homme s'était fait un peu moins sale, s'était coupé les cheveux, avait dépensé quelques économies dans des vêtements neufs – mais peu chers – pour être présentable, et il s'est porposé. On lui a injecté Illuvis, et Boniface est né. En premier lieu, il avait d'abord pensé recréer Julie, mais sa sagesse lui a dit qu'elle était mieux où elle était. Et il ne possédait pas le droit d'utiliser son image. Alors il a pensé à un mec un peu comme lui, qui pourrait lui tenir compagnie. Comme un petit chien chien. Et ce chien chien, c'est Boniface. Peu farouche, utile et gentil. C'est ce qu'il lui fallait.

Par contre, ce qu'il ne savait pas, Hyacinthe, c'est que son génome allait muter. Mais les scientifiques, ils ne le savaient pas non plus. C'est comme ça que sa mémoire est devenue bien plus performante, comme s'il avait des souvenirs intéressants à faire revivre dans son cerveau. Mais c'est triste, parce que tous les jours, il pense à Julie. Mais il y pense avec bien plus de détails. Alors tous les jours, il essaie d'oublier un peu tout ça en reprenant ses occupations de mendiant et de musicien de la rue. Il essaie aussi de s'amuser comme il peut. Il voit ses potes et son Irréel chien chien. Il s'occupe quoi. C'est ça, la vie de Hyacinthe.


I see you, Invité

Pseudo : Windy ou Moriahim. (EWII C'EST MOI.)
Age : 18 ans, bitchies.
Personnage sur l'avatar : Jack Sparrow, huhu.
Comment as-tu connu le forum : Cy, tu me l'avais demandé sur la CB, mais maintenant tu le sais. C:
Une dernière chose à dire ? JE L'AI FAIT MON CLODO. HAHA. (Et oui, du coup, Wolfy viendra ptet plus tard. ;w;) Et ©  Emi pour le chibi plus l'idée de l'avatar. (« J'avais pensé à prendre Johnny Depp pour faire Dorian mais il faisait trop clodo. »)

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Stain Date d'inscription : 20/02/2013 Messages : 771
Age : 22
Fiche de présentation : Coucou
Sexe :
  • Masculin
Habitation : Sur la route
Sexualité : Inderterminée pour l'instant
Métier : Révolutionnaire?
Humeur : Énervé.
avatar
Irréel
MessageSujet: Re: La Gare et le Clochard ~ Hyacinthe Lecentre   Sam 21 Sep - 18:49

Wesh c'est triste un peu son histoire è_è Dommage qu'il soit de l'Est, il aurait pu apprendre 2-3 trucs à Caleb dans ses débuts u_u

En tout cas, VALIDE! Bienvenue parmi nous le drogué o/

_________________
J'écris en Darkorchid maintenant >:3

______




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cyrius Berkam Date d'inscription : 20/02/2013 Messages : 2340
Age : 25
Fiche de présentation : Pour en savoir plus sur Cyrius
Sexe :
  • Masculin
Habitation : Dans des môtels dans un peu tout Edernys
Sexualité : Avec Ismahen.
Métier : Retraité forcé.
Humeur : Tendu & harassé
avatar
Réel
MessageSujet: Re: La Gare et le Clochard ~ Hyacinthe Lecentre   Sam 21 Sep - 18:51

Dans mes bras clochard !

Je t'enverrai Daren qui, bien que non drogué, est du genre shooté !

_________________




[19:41:24] Ismahen Chahine : a force de boire de la bière, c'est qu'il commence à avoir des abdos Kro, le vioque


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Emi MacKnight Date d'inscription : 20/02/2013 Messages : 594
Fiche de présentation : Carte d'identité
Sexe :
  • Féminin
Habitation : Provisoirement au Centre, chez Emelrich
Sexualité : Floue ~ Célibataire
Métier : Chanteuse au Chat Perché
Humeur : Instable
avatar
Irréel
MessageSujet: Re: La Gare et le Clochard ~ Hyacinthe Lecentre   Sam 21 Sep - 18:53

JOHNNYYYYYYYYYYYYYYY ♥


(oui j'ai que ça à dire)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aemilia F. O'Aodhan Date d'inscription : 20/02/2013 Messages : 1365
Age : 24
Fiche de présentation : Let's meet here will ya?
Sexe :
  • Féminin
Habitation : Une petite maison en campagne
Sexualité : Hétéro, maman
Métier : Capitaine de l'armée d'Edernys
Humeur : Troublée
avatar
Militaire
MessageSujet: Re: La Gare et le Clochard ~ Hyacinthe Lecentre   Sam 21 Sep - 19:15

Première reaction en lisant cette fiche: meuuuh il est tout chouuuuuuu ce petit clodoooo <3 (wiwi j'ai reellement pensé ca XD) Félicitations pour ton TC louloute!!! purizu 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La Gare et le Clochard ~ Hyacinthe Lecentre   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Gare et le Clochard ~ Hyacinthe Lecentre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hyacinthe le berger...
» Derrière la gare, terrain vague{Sonia
» Gare aux fromages géants au bord des routes suisses...
» Gare à l'eau bouillante ! [ Libre ]
» /Gare/Des retrouvailles peu habituelles…[PV : Soph',...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illuvis ::  :: Corbeille :: Anciennes fiches-