Partagez | 
 

 Zoltan Nagy isten pour vous servir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité avatar
MessageSujet: Zoltan Nagy isten pour vous servir   Mer 6 Nov - 23:10



Zoltan Nagy Isnte
L'art n'a aucune limite, ni physique, ni mental, ni humaine.

______


L'être

Nom :Nagy Isten
Prénom(s) :Zoltan
Age réel : 26 ans
Statut civil : Réel
Métier :Scientifique à son compte
Sexualité et statut:Bi, et libertin au possible il aime plus d'une dizaine de personnes actuellement.
Lieu d'habitation :Manoir au Nord
Description physique :Qui suis-je donc ? L'originalité incarnée. Je me fiche que l'on me dise « c'est dépareillé » , « ça manque d'esthétisme ». Tout ce qui importe c'est de flasher par ma simple présence. Je me plais comme je suis, je me fiche donc du reste.  Moquez vous si cela vous enchante ce n'est que matériel après tout. Mes traits sont fins et mon teint pâle comme tout les Nagy Isten depuis des générations. J'aime les couleurs.Je porte donc la plupart du temps des cheveux verts, bleus, blonds, rouges, bruns que j'accorde avec mes ongles. Cela dépend vraiment de mon humeur. Je trouve la couleur violette vraiment exquise. Je porte donc des lentilles colorées me servant aussi bien pour ma vue que pour rajouter encore plus de couleur à mon accoutrement. Ma vie m'a forcée à peu manger ce qui fait de moi un homme très/trop maigre. Une musculature faiblarde, une ossature légère explique mon poids d'à peine 62 kg. Évitant toujours par tout moyen de me faire mal je n'ai aucune cicatrice apparente à mon grand bonheur. Enfin Je suis quelqu'un de souriant tant que rien ne va à l'encontre de mes principes. Je laisse la vie couler sur moi.


Le sur-être


♣ Artiste ♣

http://www.youtube.com/watch?v=-Ug7ASPqHRE

La sens-tu ? Cette douce brise cristalline qui se glisse entre tes longs cheveux ? Ce frisson qui parcourt tout les recoins de ton corps alors que tu frôles la première note du piano ? Cette précision dans ce que tu fais alors qu'après tout ce n'est qu'un instrument ? Et cette passion que tu arrives à transmettre en jouant avec toute ton âme et tout ton cœur la sens-tu ? Et la puissance de ton trait sur cette feuille qui, à lui seul, fait toute la différence entre un simple dessin et un chef d’œuvre. Alors en effet, si tu arrives à comprendre la profondeur, l'importance et la délicatesse de tout cela tu commenceras à me comprendre. Je ne veux pas être comme les autres. Je suis libre de mes actes, de mes choix et personne ne doit me juger pour cela. As-tu compris le sens du mot ''aimer'' ? Alors, toi aussi, tu vois l'importance de chaque mot, de chaque virgule. Tu n'écris pas, tu proses. Tu ne joues pas, tu glorifies le son. Tu ne dessines pas, tu embellis la vie. Mais pourquoi s’arrêter à cela ? Tout peut devenir art dans la vie, si tu t'en rends compte. Et seulement quand tu auras vu ce qu'est l'art et ce qui ne l'est pas. Seulement quand tu auras vu que l'art ne doit pas avoir de limite physique, mentale ou personnelle. Et seulement quand tu auras vu que l'art est la passerelle entre l'être et le sur-être alors tu m'auras compris. Je suis l'artiste. Je représente une partie de l'art. Je suis dans le sur-être et rien ni personne n’arrêtera ma détermination. Je veux respirer l'art, sentir l'art, toucher l'art. Je veux être l'art dans tout ses domaines. Et où se trouve l'aboutissement de l'art ? Quand tu arrives a créer ce que ton esprit pense. Quand ton esprit est en symbiose parfaite avec ta création. Et c'est pour cela que les irréels sont une fascination chez moi. Heureusement pour moi on peut dire que je suis né avec les mains en or. En effet, je suis plutôt bon dans beaucoup d'arts différents. Peinture, dessin, musique, chant, sculpture... Comme si mon esprit avait été conçu art. Malheureusement il m'a peut être trop conçu art. Je peux devenir colérique à la vision d'une œuvre détruite ou abîmée. Je n'ai plus de notion d'argent ou même de vie humaine quand  je vois l'art derrière la chose. A vrai dire je suis prêt à faire n'importe quoi pour ce qui me paraît être de l'art à mes yeux. Les irréels sont donc une source d'inspiration et une fascination pour moi. Je les considère comme plus parfaits que les réels et donc qu'ils méritent plus leur place ici que nous. Et je n'ai rien contre le gouvernement tant qu'ils ne viennent pas chercher trop dans mes affaires, qu'il ne touche pas aux œuvres d'art et qu'ils ne font pas de mal aux irréels.    

Le par-être



♣ Mon Chef d'oeuvre♣


http://www.youtube.com/watch?v=tLdCq2PKM4o


[19:00:14] Flav: Les Nagy Isten. Monstres du textile de soie depuis des années et des années ont amassé une richesse considérable. D'ailleurs on parle de Soie Nagy Isten pour de la soie très chère en fil d'or. Au bien sur le commerce de la soie est dépassé mais la richesse est toujours présente. Il ne rentre pas dans  le top 10 des familles les plus riches d'edernys mais de par leur ancienneté leur nom impose un certain respect. Les femmes Nagy Isten mettaient au monde bien évidemment un fils pour assurer la descendance du nom de famille. En effet chez les Nagy Isten la famille était quelque chose de primordial. La descendance de Edward Nagy Isten n'échappa pas à cette règle. En effet il fit 2 fils et une fille, Zoltan, Aslack et Sophia. Des noms un peu inhabituels mais monsieur aimait l'originalité. Aslack avait deux ans de moins que Zoltan et Sophia en avait quatre. Ils vivaient heureux bercés par la soie et l'argent.
Edward avait échangé le manoir de ses parents contre les parts de l'entreprise avec sa sœur. Il eut donc l’entreprise en entier pour lui. Mais Edward n'aimait pas tellement travailler dans l'usine. Il revendit donc une grosse partie de l'entreprise et en garda juste assez pour rester propriétaire et en vendu assez pour ne pas  avoir à gérer l'entreprise. Il ne fait que se servir dans la caisse des bénéfices.
Edward voulait le meilleur pour ses enfants. Il voulait deux fiers garçons dignes du nom qu'il avait et une princesse capable d'une douceur et une délicatesse certaine comme l'est sa mère. Alors il fut un père dur mais juste pour ces fils et un père doux et tendre avec sa fille. Leur mère me diriez-vous ? Bien trop occupée à gérer le patrimoine Nagy Isten pour s'occuper de ses enfants. En effet elle faisait preuve d'un arrivisme certain mais Edward l'aimait. Zoltan fut déclaré surdoué très tôt. Si bien qu'il sauta 3 classes et arriva très jeune à avoir son diplôme de science. Bien sûr déjà à l'époque il démontrait à toute  la famille ses facultés artistiques mais on oubliait bien vite cela pour aller sur le sujet le plus intéressant. Zoltan serait-il le génie de cette nouvelle génération ? Le pauvre jeune homme ne choisit jamais ses études. Son père les choisissait pour lui. Et en tant que bon génie il devait faire des sciences pour développer le futur et faire des nagy isten la plus grande famille d'Ethernis. Ah en effet la vie n'était pas simple …Cette prison de noblesse permanente. Ah aujourd'hui cela lui manque bien mais bon … Qu'importe le mal était fait.

http://i55.servimg.com/u/f55/18/20/11/04/alvaro13.jpg
http://www.youtube.com/watch?v=Ty1VCFuBBg0


J'étais proche de ma sœur. Déjà parce que cela me permettait d'éviter les critiques de père et ensuite car je voyais en elle une pureté certaine. On passait beaucoup de temps ensemble. Comme de confident a confident. Mais un jour tout a changé. J’étais tranquillement allongé dans l'herbe insouciant et perdu dans mes pensées, grattouillant doucement le crane de Sophia alors qu'elle contemplait le ciel. J’avais 20 ans, Sophia 16.Petit à petit le soleil se couchait laissant des rayons oranges et or dans toute la splendeur du ciel. Je me redressais doucement et contemplais l'instant en observant le reflet de celui-ci dans le lac auquel du près nous nous étions installés. Je dis le sourire aux lèvres !
- Tu ne trouves pas que c'est magnifique ?
- Si Si ...
- Ça ne va pas Sophia ? T'as l’air tendu ...
Elle me câlina doucement et tendrement. Je lui répondu un étreint fraternel. Elle glissa ces mains dans mon cou et me fixa dans les yeux.
- Zoltan ?
- hmm ?
- Désolée..
- Pourquoi ?
Et sans que je n’eus le temps de réagir ses lèvres étaient collées au miennes. Et alors qu'elle profitait de l'instant j'essayais de comprendre la situation. Et mon cœur battait tellement fort et son odeur enivrante... Comment cela se pouvait… Enfin nous étions frère et sœur et pourtant … Cette sensation … Je ne l'avais qu'avec elle. Elle se dégagea doucement de mes lèvres et me regarda en roussissant. C'est alors que je la pris par les hanches et retournais contre ces lèvres bien décider à profiter de l'instant charnel que je venais de rater. A partir de ce jour nous ne serions plus les mêmes.

http://i55.servimg.com/u/f55/18/20/11/04/wand_o10.jpg
http://www.youtube.com/watch?v=VWW8DMpfI9U


Notre relation ne s'arrêtait plus … Malheureusement qui dit que notre relation ne s'arrêtait plus dit que nous nous voyions de plus en plus. Et qui dit que nous nous voyons de plus en plus dit que notre discrétion allait être de moins en moins évidente. Et il faillait que personne ne le sache. Déjà pour que aucune rumeur ne court sur nous et sur le nom nagy isten mais aussi pour éviter tout problème... le soucis c'est quand  Aslack le découvrit... J'avais réussi à lui faire comprendre qu'il ne fallait pas en parler pour le moment à personne mais je savais qu'il ne tiendrait jamais sa langue. Il fallait que je choisisse entre mon honneur et l'honneur de ma famille. J'ai peut-être ce soir-là pris la plus mauvaise décision de ma vie. Je dis à ma tendre de trouver un moyen pour que Aslack ne parle pas... Elle me répondu que tout allait se régler bientôt... En effet … 15 jour plus tard, Aslack fut retrouvé mort, tué dans un braquage de banque. Je compris moi et moi seul à ce moment-là que ce n'était pas un hasard. Et que la jeune femme que j'avais entre les bras n'était pas un ange mais bien une succube. L'enterrement fut partagé avec toutes les hautes familles d'Edernys. Mais je n'avais d'yeux que pour elle. Et malgré l’événement, cela ne la gênait pas pour nous planquer dans des petites salles pour s'embrasser.

http://i55.servimg.com/u/f55/18/20/11/04/wand_o11.jpg
http://www.youtube.com/watch?v=91sfrw106xs


Petit à petit je ratais mes études voulant toujours passer plus de temps avec Sophia. Malheureusement pour nous le vrai problème arriva bien plus vite que prévue. Un jour alors que nous sortions a peine de la douche (oui la douche est un très bonne endroit pour se cacher ) Edward nous trouva. Et c'est à ce moment la précis que j'ai compris que ma vie allait changer du tout au tout. Car après tout ? Ça ne pouvait pas être la faute de sa petite princesse chérie... Non bien évidemment … Cela était forcément ma faute, moi le vil manipulateur, pervers, pédophile. Je n'ai pas beaucoup de marque sur mon corps mais la marque de son ceinturon dans mon dos je l'ai encore. Oui à partir de ce moment-là je fus exclu de la famille. Plus d'héritage, plus de logement, plus d'étude et si je pouvais aller mourir  en enfer en prime cela était à cœur joie. Oui à partir de ce moment je n'étais plus que Zoltan le renié des nagy isten.

http://i55.servimg.com/u/f55/18/20/11/04/alvaro11.jpg
http://www.youtube.com/watch?v=wbrqmOz77es


Pour survivre je dû être actif... Quand je suis parti de la maison je n'avais rien... Mon deuxième diplôme allait être dur à finir... Mais j'avais mon premier diplôme de science....Je partis donc dans les sciences pour pouvoir survivre... J'acceptai de travailler pour le premier venu vu que père me fermait toute porte. Et quand ma situation redevenus ''stable'' je repris les arts à mi-temps pour mon grand bonheur. Je passais donc  ma haine et mes peurs dans l'art. Tous ces sentiments qui me faisaient souffrir réapparurent dans mes œuvres. Mais cela n'était pas en vain. En effet un jour on parla de mes œuvres à une certaine Lucrèce Brilland. Elle insista donc pour venir voir mes œuvres chez moi étant donné que je ne faisais pas de salon. Les Brillands n’étaient pas une famille qui m'étais inconnue. Grande famille d'edernys. Un je ne sais quoi fut qu'elle voulait financer mes projets en échange du quel je réponds à ses désir. Sans hésiter j’acceptais, me donnant au maximum pour combler,  les désirs de ma mécène. Je trouvais chez elle une telle perfection dans sa beauté. Et c'est à partir de ce moment la que je commençai à vivre art. Chaque seconde de mon temps était pour l'art. Je voyais de l'art partout et je n'étais motivé que grâce à cela. Je tombais amoureux de nombreuses jeunes femmes et même quelques jeunes hommes. Je ne jugeais plus les personnes comme on le faisait.

http://i55.servimg.com/u/f55/18/20/11/04/wand_o12.jpg
http://www.youtube.com/watch?v=xT_gFb3l4vk


Ma situation s'est grandement améliorée et ma réputation remonta grâce à Lucrèce. Je voyais chez elle une telle perfection de son corps qu'elle m'en rappelle ma sœur. Oui je l'aime. Et je ne saurai jamais assez la remercier. Mais j'aime aussi les autres femmes qui veulent de moi. D'ailleurs je suis encore régulièrement avec ma sœur. Mais maintenant que les enjeux ne sont plus les mêmes je ne cherche plus que l'aboutissement de mon art sous toutes ses formes. Ainsi donc la beauté, le message, cette puissance et cette vibration que j'essaye de faire passer dans toute chose. Même dans mes recherches scientifiques en botanique, je cherche toujours cette perfection artistique que l'on ne trouve que dans de rares chef d’œuvres.  

Sens l'art, vie l'art, consomme l'art, Soit l'art.

http://i55.servimg.com/u/f55/18/20/11/04/alvaro12.jpg


Et sinon?

Pseudo :
Pseudo : Akarius
Age : trop jeune pour toi :3
Personnage sur l'avatar : Alvaro Garay
Comment as-tu connu le forum : Bas euhhhhhhh comme ça
Une dernière chose à dire ? ARTTTTTTTTT

[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Lyall Koïlir Date d'inscription : 20/02/2013 Messages : 781
Age : 25
Fiche de présentation : Find Me
Sexe :
  • Féminin
Habitation : Quartier Nord, Fondation Rhea Silva
Sexualité : Ne pas en parler
Humeur : Curieuse
avatar
Irréel
MessageSujet: Re: Zoltan Nagy isten pour vous servir   Jeu 14 Nov - 19:50

GREAT !!

Maintenant que tout est quasi bon, on peut enfin dire que tu es validé !!!
Bon jeu Zoltan !!!

o/

(et pense à remplir ton profil ;) )

_________________



____

Forever and ever:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Zoltan Nagy isten pour vous servir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zoltan Nagy isten pour vous servir
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Ambre Elendil pour vous servir !
» Ismaël, pour vous servir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illuvis ::  :: Corbeille :: Anciennes fiches-