Partagez | 
 

 Wethan Fehrnbach - Dealer sans scrupules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wethan Fehrnbach Date d'inscription : 28/02/2014 Messages : 62
Fiche de présentation : My identity
Sexe :
  • Masculin
Habitation : Quartier Est
Sexualité : Hétérosexuel
Métier : Dealer
Humeur : à cran
avatar
Réel
MessageSujet: Wethan Fehrnbach - Dealer sans scrupules   Ven 28 Fév - 22:52



Wethan Fehrnbach
Pas de scrupules. Pas de remords.

______


La base

Nom : Fehrnbach
Prénom(s) : Wethan
Age réel : 27 ans.
Statut civil : Réel
Métier : Dealer (et pas de bas étage si vous voyez ce que je veux dire)
Sexualité et statut: Hétérosexuel. Célibataire.
Lieu d'habitation : Quartier Est.
Description physique : Je suis un homme normalement constitué. Niveau organique j'entends. Parce que niveau apparence, on ne peut pas mentir : je suis loin d'avoir une sale gueule. Si je ne faisais pas la gueule justement, on pourrait même me trouver bien mignon. Mais un dealer, ça n'a pas le temps d'être mignon. Alors je me contente d'être propre sur moi, et d'être aussi net qu'il le faut. Bref, si vous voulez un poil plus de description, j'ai les cheveux roux foncés. Et c'est naturel. (et j'emmerde tous ces merdeux qui disent que les roux n'ont pas d'âme). Mes yeux sont couleur noisette, et parfois, selon l'éclairage, on peut leur trouver un éclat rouge. Bref, pour ce qu'on en a à foutre de mes yeux. Je suis également élancé, et finement musclé. Et c'est tout ce qu'il faut savoir à mon sujet. Point barre.


Le caractère


J'ai de multiples facettes, mais certains points de mon caractère ressortent plus que d'autres. L'on me prête notamment un charisme indéniable. En même temps, avec les responsabilités qui sont les miennes, il serait stupide et ridicule d'avoir autant de charisme qu'un poulpe. Quand on gère un réseau de drogues, on n'est pas effacé. On a de la prestance, de la gueule, des tripes et des couilles. Et on n'a pas peur de jouer avec le feu. Non, je n'en ai pas peur. Je suis apte à faire face à des situations complexes. Je suis apte à gérer des hommes, des temps de crise. Et je suis prêt à énormément de choses pour continuer à asseoir mon business, ma place de puissant de la pègre. Je ne suis pas un faible. Je ne l'ai jamais été. Je suis un battant. J'ai une volonté de fer, et je n'abandonne jamais. Comme je n'oublie jamais rien.

Et comme je n'oublie jamais rien, je n'oublie pas de faire payer à ceux qui s'en sont un jour pris à moi, ou ma famille. Et par famille, j'entends ma sœur, Valentina. Il y a bien sûr Lisaly, qui a re-débarqué dans nos vies il y a peu. Mais elle est moins importante. Même si je l'ai prise sous mon aile, et que son devenir m'importe. Bref, elle n'est pas ce qui nous intéresse ici. J'en étais donc à faire payer ceux qui ont osé se comporter d'une façon négative à mon encontre, ou celle de ma famille. Oui, on peut appeler ça de la rancune. C'est même très certainement ça. Mais la vie, ce n'est pas quelque chose de rose et doux. La vie, elle se mérite. C'est un combat à temps complet.
Ceux qui n'ont pas connu de temps durs ne savent pas ce qu'est la vie, ce qu'il faut faire pour rester parmi les vivants, et ne pas aller manger les pissenlits par la racine.

Je méprise souvent les gens qui n'ont jamais eu à lutter pour rester en vie. Comme je méprise ces puissants, qui croient pouvoir tout régenter. Bien sûr, je ne suis sans doutes qu'une fourmi pour eux, mais les fourmis sont bien plus résistantes et puissantes que ce que l'on veut croire. Je me ris donc du Gouvernement et de ses lois. Je passe au dessus. J'ai mes lois. Mes règles du jeu.
Je suis d'ailleurs extrêmement satisfait et fier de moi de faire partie des plus gros revendeurs d'Illuvis. Ah le nombre d'Irréels illégaux qui a vu le jour grâce à moi ! Ah les Nis que je me suis fait sur le dos de tous ces citoyens lambdas. Et tous les Nis que je vais encore me faire... De quoi nous assurer définitivement – à Valentina, Moi, et Lisaly – une sécurité matérielle complète.
Les temps avec peu de pain pour vivre sont loin. Et je ne laisserai personne me retirer cela.


L'histoire


Alrun. C'est là bas que je suis né. Enfant aîné d'un couple modeste. Quand on est enfant, on s'amuse avec ses petits copains. On invente des histoires, on joue à la bagarre, à cache cache, on court dans les flaques... C'est comme ça que ça se passe l'enfance normalement... Normalement.
Moi je n'ai pas eu une enfance douce et tendre. Et au final je ne le regrette pas.

Mon enfance à moi, elle s'est passée à devoir aider autant que possible mes parents. Je n'avais pas le temps d'aller rejoindre les autres mômes pour gambader dans les rues d'Alrun, ou aller jouer jusque dans les champs. J'ai très vite compris que si je voulais avoir quelque chose dans l'estomac, ce ne serait pas en jouant à chat que ça arriverait. Il fallait travailler. Se rendre utile. Ça a contribué à faire de moi celui que je suis aujourd'hui.

Quand j'ai eu sept ans, un événement a marqué ma vie. Ma mère a donné naissance à des jumelles. Valentina et Lisaly. Si la vie était déjà ardue à trois, à cinq, c'est devenu carrément invivable. Encore, si Valentina avait été la seule à naître...  Lisaly, la jumelle cadette n'était pas prévue, mais était là. Qu'importe. J'étais résolu à aider mes parents autant que possible pour que l'on puisse tous vivre.
Malheureusement, les contes de fées n'existent pas. Et mes parents ont de plus en plus envisagé une alternative qui nous permettrait de subsister : se débarrasser de Lisaly, de constitution beaucoup plus faible que Valentina et moi. À y réfléchir, c'est ce qui nous a tous sauvés, même si cela a causé – et cause toujours – une fracture entre Lisaly et nous.

Notre père est un jour parti se promener avec elle, et est revenu seul. Si Valentina a osé demander où elle était, moi, je me suis tu. Je savais que c'était pour notre survie à tous. C'était déchirant, mais c'était comme ça. Marcher, ou crever. Voilà les alternatives qui s'offraient à nous. Et on a marché (métaphoriquement parlant).
Cependant, les choses ont continué à suivre la voie de la dégradation. La boutique que tenait notre père a fini par faire faillite, nous laissant tous dans une situation des plus précaire. Alors il a décidé de changer son fusil d'épaule. Et il est parti pour subir des tests cliniques, afin de nous envoyer l'argent qu'il gagnait pour que l'on vive. Presqu'aussitôt après, notre mère est tombée malade. Si j'ai fait de mon mieux pour la veiller au début, j'ai fini par laisser la place à Valentina.... Le maigre pécule que nous faisait parvenir notre père couvrait à peine quelque nourriture et médicaments pour notre mère, il fallait donc bien que je trouve plus de moyens... Alors, je suis passé du côté des illégaux, et j'ai commencé à dealer.

Ça a été dur au début. Un ado, comme moi, qui se retrouve à devoir refourguer des drogues variées à des personnes... Enfin, les scrupules ne m'ont pas torturé longtemps. Il fallait bien nourrir Val, soigner ma mère, et me nourrir également.
Après tout, c'étaient ces gens qui achetaient la drogue. C'étaient eux qui bousillaient leur santé avec des merdes. Pas moi. Ils n'avaient qu'à être dépendants et me donner leur argent. Ce n'était pas mon problème. Je voulais vivre, et je voulais que ma famille vive. Peu importe que ça tue d'autres personnes. C'était un juste retour des choses.... en théorie...

Parce qu'en pratique, malgré mes efforts, et malgré le fait que j'aie fini par réussir à me construire un bon réseau à Alrun, ma mère est décédée. Conjointement à ça, nous n'avons soudainement plus reçu d'argent de notre paternel. Et un papier officiel nous est parvenu pour nous annoncer sa disparition à lui aussi. J'avais vingt ans. Et je me souviens encore de ce jour funeste.

Mais je n'ai pas pleuré. Je n'avais pas le temps pour les larmes, et surtout plus rien à pleurer. Quand on deale, on abandonne une partie de son humanité. Quand on deale, on se doit d'être plus fort que le voisin. On est là pour vendre sa came, pour se faire un nom. On est pas là pour être passif. Ou alors, on finit la gueule dans le caniveau.
Bref. Il fallait que Valentina et moi survivions. Alors j'ai fait ce que tout bon frère pouvait faire pour sa sœur : partir de la campagne pour la capitale. Edernys offrait tellement plus de possibilités qu'Alrun, et mon réseau là bas, était déjà bien étendu.

J'ai voulu le meilleur pour elle, et j'y suis parvenu. Elle a pu étudier dans une école convenable, m'aidant dès que possible à asseoir mon business dans la capitale. C'est à cette époque que nous sommes devenus les deux parties d'un tout, comptant l'un sur l'autre, et pouvant tout nous dire.
Et un jour, elle m'a annoncé quelque chose qui m'a laissé surpris un moment : elle avait retrouvé Lisaly, notre sœur. Qui se faisait désormais appeler Tamia.
Si j'ai éprouvé du plaisir et du contentement à savoir la troisième membre de la fratrie vivante, j'ai vite déchanté. Mademoiselle avait eu la belle vie pendant que nous, nous avons dû lutter dur pour rester du côté des gens vivants. Et pour ça, je lui en veux. Même si elle reste ma sœur, je tiens à ce que la douce vie qu'elle a eue s'estompe un peu. Qu'elle galère à nos côtés. Ça ne lui fera pas de mal.

Si les beaux jours étaient avec nous, il semble désormais que l'orage gronde et que tout ce que j'ai construit avec Valentina menace de s'écrouler... En effet, les récents événements dus à l'annonce du Maître du Conseil nous ont placé dans une situation précaire. Arrestation suite à une échauffourée à cause des Irréels, garde à vue, interrogatoires...
Val en est ressortie changée, et je dois avouer que j'ai moi-même été ébranlé. Je la sens d'ailleurs plus distante à mon encontre, et ça, ça m'inquiète. Elle est ma sœur. Nous avons toujours traversé les temps durs ensemble, et je n'escompte pas que cette fois-ci fasse exception.


Et sinon?

Pseudo : Baltringue
Age : J'ai oublié, mais on me dit que je suis vieille.
Personnage sur l'avatar : Suoh Mikoto - K Project
Comment as-tu connu le forum : Par hasard, sous une frite. Ah non, c'mon steak ça.
Une dernière chose à dire ? Préparez vos anus.

Revenir en haut Aller en bas
Lyall Koïlir Date d'inscription : 20/02/2013 Messages : 781
Age : 25
Fiche de présentation : Find Me
Sexe :
  • Féminin
Habitation : Quartier Nord, Fondation Rhea Silva
Sexualité : Ne pas en parler
Humeur : Curieuse
avatar
Irréel
MessageSujet: Re: Wethan Fehrnbach - Dealer sans scrupules   Ven 28 Fév - 23:23

Alors !
Bonne fiche, pas de fautes ...
Merci d'avoir pris un prédéfini, qui a une certaine importance qui plus est !
Merci aussi d'avoir repris les événements de sa vie in RP aussi pour compléter sa fiche.

Sinon, c'est bien parce que c'est Wethan (et son importance comme dit plus haut) que nous acceptons un nouveau Réel dans nos rangs.


Et heu ... après confirmation d'un des membres du staff, je me ferai un plaisir de te valider ... et ... *va cacher Krhys très loin* bon jeu à toi !  lolface 

_________________



____

Forever and ever:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aemilia F. O'Aodhan Date d'inscription : 20/02/2013 Messages : 1365
Age : 24
Fiche de présentation : Let's meet here will ya?
Sexe :
  • Féminin
Habitation : Une petite maison en campagne
Sexualité : Hétéro, maman
Métier : Capitaine de l'armée d'Edernys
Humeur : Troublée
avatar
Militaire
MessageSujet: Re: Wethan Fehrnbach - Dealer sans scrupules   Ven 28 Fév - 23:27

...Qui? Lui la? Ce rouquin tafiole qui chouine dès qu'on l'embarque au poste? Ah mais non hors de question  lolface 

Non, plus sérieusement: ce gars là, il roxxe. C'est donc avec joie que je confirme les dires de ma collègue concernant le tout te souhaite de t'amuser parmi nous et que je prépare mon fouet mon cher petit  purizu Viens donc jouer avec tata Lia toi....

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Wethan Fehrnbach Date d'inscription : 28/02/2014 Messages : 62
Fiche de présentation : My identity
Sexe :
  • Masculin
Habitation : Quartier Est
Sexualité : Hétérosexuel
Métier : Dealer
Humeur : à cran
avatar
Réel
MessageSujet: Re: Wethan Fehrnbach - Dealer sans scrupules   Sam 1 Mar - 0:20

Merci mesdames ! lelele


Lia, si je viens jouer avec toi, tu vas pleurer lolface

*part à la recherche de Krhys* sale arnaqueur grouille ton cuuul
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Wethan Fehrnbach - Dealer sans scrupules   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wethan Fehrnbach - Dealer sans scrupules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des gens sans scrupules !!
» Liste pour tournoi peuplé de bills sans scrupules
» Wethan Fehrnbach [PRIS]
» Zevran Arainai ♦ La vie est un escroc sans scrupules
» Le palais Sans-souci en Danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illuvis ::  :: Présentation :: Réels-