Partagez | 
 

 [Monologue & event st val] Dans les yeux d'une âmes soeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité avatar
MessageSujet: [Monologue & event st val] Dans les yeux d'une âmes soeur   Lun 24 Mar - 13:16

Il était là … Dans mes bras … Mais je n’arrivais pas à trouver les mots pour consoler son chagrin … Ses larmes coulaient sur moi sans que je ne puisse rien faire. Un cauchemar pour lui, un enfer pour moi …

Rosalina Parker … La rose noire comme il aimait l'appeler … Son premier vrai amour aussi... Oh cela faisait bien longtemps que leur relation amoureuse était finie. Mais Zoltan a le secret pour réussir à garder ses amis prêt de lui … en dépit des circonstances... Il sait pardonner et est prêt à sacrifier quelques moments durs pour avoir de bons moments... Peut-être a-t-il raison après tout … Mais même moi qui vit 80% de ma vie avec lui n’arrive pas à le comprendre totalement … Je pense d'ailleurs que cela est impossible. Enfin je m'éloigne du sujet …

De ce que m'en avait dit Zoltan, il l’avait rencontrée quand il avait 14 ans.. Une tête la demoiselle Parker... Première de classe avec un QI surdéveloppé... Zoltan à cette époque était un jeune homme discret et investi dans ses études. Sa réputation en tant que Nagy Isten l'avait rapproché d'elle... Il faut dire que Rosalina avait toujours cherché un moyen de faire partie de la haute société... Surement sur les conseils de sa famille...

Enfin il n'empêche qu'ils se sont doucement rapprochés … Puis ont découvert leurs passions communes … Les plantes par exemple... Et de discussions en discussions, de points communs en points communs ils sont sortis ensemble... Oh pas très longtemps... 6-7 mois... Il faut dire que ce n'était pas forcement la meilleure période de la vie de Zoltan … Avec sa famille il y avait comme un changement... Je pense d'ailleurs que Zoltan a quitté Rosalina à la mort de son frère... Et puis sa sœur cette salle peste... Enfin Zolty n'en serait pas la sans elle... Malgré tout ils sont restés très bon amis... à tel point que Zoltan est le parrain de la première fille de Rosalina... Il faut aussi dire que leurs 6 ans de différence ne les aident pas...

Mais l'autre jour quand en relevant le courrier j’ai vu une rose noire dans la boite à lettres avec une lettre noire … J'ai tout de suite compris … Et a vrai dire je ne savais pas comment le dire à Zoltan … Je savais que sa réaction serait démesurée aux yeux de n'importe qui et trop faible aux siens... Malgré tout je lui annonçai assez rapidement la nouvelle... Les 3 premiers jours il resta enfermé dans sa chambre sans dire un mot... J'étais tellement inquiète pour lui je ne le quittai pas des yeux pendant ces trois jours.

Au bout de 3 jours, il sortit de la maison. Sur le coup j'étais si inquiète pour lui que je le suivis donc sans m'imposer. Je ne voulais pas le perdre … Mais j'arrêtai de m'inquiéter quand il est rentré chez le coiffeur. J'en profitai pour passer en vitesse chez moi récupérer quelques affaires. Ce décès lors des émeutes concernant les irréels allait encore faire travailler Zoltan et il fallait que je sois la. Ce ne serait ni Lucrèce ni sa sœur qui viendraient l'aider à un tel moment.

Quand je le vit sortir de chez le coiffeur je me mordis la lèvre. Lui qui avait toujours cet air si heureux si jovial et qui portait si bien la couleur … Le voir avec ce visage si triste et ces longs cheveux noirs … Je me rendis bien compte qu'il était plus qu'atteint par cette perte. Je le pris tout de même dans mes bras mais lui n'avait aucune réaction. Je me mordis la lèvre à sang pour ne pas lâcher une ou deux larmes en le voyant dans un état pareil.

Le jour de l'enterrement arriva... Que dire... entre les sanglots de la fille de Rosalina que Zoltan essayait tant bien que mal de calmer, les remarques du mari de Rosalina du type
« Moi qui croyais que tu serais le seul apte à ne pas t'effondrer devant une telle perte... », et cette incapacité que j'avais à les aider... Je me sentais presque de trop ici... Mais je savais qu'il ne passerait pas cette épreuve seul. Et moi je ne passerais pas les autres épreuves sans lui … Mais je pense que le pire dans tout ça ce fut quand la fille de Rosalina hurla en voyant sa mère se faire enterrer et que le seul à la retenir fut Zoltan. Perdre sa mère a 14 ans … Quel horreur … Je préférais ne pas essayer d'y penser.

Et nous y voici … Nous sommes à peine rentrés chez Zoltan et je vois bien qu'il a comme un manque. Lui qui avait réussi à garder ces larmes pendant l'enterrement pour soutenir les autres... Il tomba sur le palier de l'entrée les yeux écarquillés d'avoir passé une journée aussi horrifique... Les larmes coulaient toutes seules... Je le pris donc dans mes bras. Ce coup-ci il s'agrippa à moi comme si il ne voulait plus jamais me lâcher... Nous avons passé plusieurs minutes comme ça … Sans un mot... Pour seul son les sanglots de mon aimé … Un cauchemar pour lui, un enfer pour moi …
Puis il me chuchota doucement
« lily ??? »

Je ne pensais pas qu’ il dirait quelque chose … Cela faisait quatre jours qu'il ne m'avait rien dit... J'étais presque choqué qu'il me parle … Je lui caressai la tête en écartant ses cheveux. Finalement cette couleur de cheveux lui allait plutôt bien...

Oui mon trésor ???
Tu... Enfin … voudrais pas … Qu'on vive ensemble ???

Mais … C'est déjà le cas?
Non je veux dire... Comme une famille...

Zoltan je suis … Pas sûr que ce soit le meilleur moment pour cela...


Il s'agrippa à moi et m'embrassa comme il ne m'avait jamais embrassée... Toute cette passion et cette fougue... J'en tombai à la renverse. Et alors qu'il était sur moi il finit doucement le baiser et chuchota :

Je t'aime plus que n'importe quelle personne au monde … Je ne veux pas te perdre … T'es la seule à avoir vraiment été la pour moi … Qu'importent les autres... Je te veux mienne...

Zolt … Je... Tout ce que tu voudras mon chéri...


Je crois que je peux le dire il a changé mais ce n'est pas pour me déplaire … C’est comme si il avait mis tous ces espoirs en moi … Et je n'accepterais pas de le décevoir … Une prise de conscience pour lui, un paradis pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
 

[Monologue & event st val] Dans les yeux d'une âmes soeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Des flammes dans les yeux [PV : Darth Mortuus]
» Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illuvis ::  :: Corbeille :: RPs abandonnés-